Notice (8): Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE [APP/Config/bootstrap.php, line 173]
Our Planet Reviewed - Expedition Papua New-guinea :: Rubriques

Our Planet Reviewed - Expedition Papua New-guinea

Suivi_de_l_expedition

Le coin des élèves

Le journal Mon Quotidien, destiné aux 10-14 ans, suit l'expédition par des articles réguliers, que vous pouvez retrouver ici.

La nature, ce n’est pas que les ours, les tigres...

5 octobre 2012

 

 

Près de 2 millions d’espèces animales et végétales sont connues sur la Terre. 8 sur 10 sont des animaux. Des scientifiques français du Muséum national d’Histoire naturelle, à Paris, et de Pro-Natura vont mener une expédition en Papouasie – Nouvelle-Guinée (Océanie). Son but ? Découvrir de nouvelles espèces.

« Je suis un véritable aventurier », lance Olivier Pascal, le chef de la partie terrestre de l’expédition. À la tête d’une équipe de 84 personnes, il part explorer des forêts situées entre 3 200 et 3 700 m d’altitude. « Ça va être rude ! Nous allons beaucoup marcher en portant tout le matériel à dos d’homme. En plus, c’est le début de la saison des pluies. On risque d’être trempés : ça va être gadoue boueet godillots chaussures de marche! Mais c’est la meilleure saison pour observer les animaux. » Et pas question de se réchauffer le soir en rentrant ! Les membres de l’expédition vont camper en pleine nature durant 3 semaines. 

Leur objectif : découvrir la biodiversité négligée, des invertébrés, des vers, des insectes ou des plantes jamais étudiés. 

« Il n’y a pas que les ours, les tigres ou les éléphants, dans la nature ! On connaît 5 000 espèces de mammifères terrestres, mais on pense qu’il existe de 3 à 6 millions d’espèces d’insectes », indique Olivier Pascal. Pour trouver ces « inconnus », il va prélever des plantes, poser des pièges au sol et des bandes collantes sur les troncs. Puis il battra bruyamment les feuilles et les buissons. Il traquera les petites bêtes jusqu’au sommet des arbres ! 

Fin octobre, l’expédition maritime commencera ses recherches dans l’océan. De petits habitats artificiels créé par l'Hommeseront posés à 1 200 m de profondeur durant 1 an. De quoi laisser le temps à des espèces de s’y installer... avant de les remonter !

 

La nature, ce n’est pas que les ours, les tigres...

La nature, ce n’est pas que les ours, les tigres...

 

Cap sur la Papouasie – Nouvelle-Guinée (Océanie) !

26 septembre 2012

 

Environ 200 scientifiques partent en octobre explorer cette île de l’océan Pacifique, connue pour sa biodiversité diversité des espèces vivantes. En 3 mois, ils espèrent y découvrir de nouvelles espèces vivantes, en mer et sur terre. « Nous allons surtout rechercher des invertébrésanimale qui n'a pas de colonne vertébrale, des insectes, des plantes ou des champignons jamais étudiés », explique Philippe Bouchet, du Muséum national d’Histoire naturelle, à Paris (75), aussi responsable de l’équipe marine. 

C’est la 3expédition pour ces chercheurs. En 2006, ils sont partis au Vanuatu (Océanie), où ils ont découvert 99 nouvelles espèces, dont 1 gecko. En 2009 et 2010, l’équipe a rapporté 28 plantes inconnues du Mozambique et de Madagascar (Afrique).

 

Une expédition va chercher des espèces inconnues

Une expédition va chercher des espèces inconnues