La Planète Revisitée : Expéditions Guyane Française

Le_hotspot

Mozambique

Déforestation aux environs de Palma, Province de Cabo Delgado, Nord du Mozambique.

Déforestation aux environs de Palma, Province de Cabo Delgado, Nord du Mozambique.

[© MNHN]

Forêt sèche de l'extrême Nord du Mozambique, province de Cabo Delgado

Forêt sèche de l'extrême Nord du Mozambique, province de Cabo Delgado

Repérages aériens 2008 [© Olivier Pascal]

Les forêts sèches, victimes méconnues de la déforestation

 

Lorsqu'on pense « déforestation », les premières images qui viennent à l'esprit sont celles des forêts tropicales humides d'Amazonie ou d'Indonésie. Cependant, même si ces biomes Appelé aussi aire biotique, écozone ou écorégion, le biome est un ensemble d’écosystèmes caractéristiques d’une aire géographique sous l’influence d’un macro-climat. Les déserts, les prairies et les forêts tropicales humides sont des biomes terrestres. Les estuaires (lieux où les océans rencontrent les fleuves), les zones intertidales (où les océans rencontrent les terres), les récifs de coraux constituent des exemples de biomes marins. Un biome est dénommé à partir des espèces végétales ou animales qui y prédominent.sont réellement menacés, d’autres sont en train de disparaître à grande vitesse, comme les forêts sèches. Située dans des zones de forte pluviosité avec une période sèche bien marquée, à des altitudes généralement inférieures à 1000m,  on les trouve en Afrique, sur la côte ouest de Madagascar, en Inde, dans la péninsule indochinoise ou en Amérique tropicale. Ces forêts sont victimes de l’urbanisation, du défrichage (agriculture de subsistance, élevage) et des incendies, et constituent, parmi les grands biomes celui qui a subi le plus fort taux de conversion.

Répartition des forêts sèches et humides dans le monde

Répartition des forêts sèches et humides dans le monde

 

Les forêts côtières sèches d'Afrique de l'Est, qui constituent l'un des 34 hotspots de l'ONG Conservation International et l'une des éco-régions du WWF, sont particulièrement menacées. Elles font d'ailleurs partie des 25 sites forestiers prioritaires pour la conservation au niveau mondial.  Considérées comme l'un des dix  massifs forestiers les plus importants d'Afrique, elles s'étendent sur les territoires de plusieurs états, depuis le sud de la Somalie jusqu'au Mozambique. On estime qu’aujourd'hui plus de 90% de la surface de ces forêts a déjà été détruite. Les 29000 km2 restants sont très fragmentés. Répartis en centaines de petits « ilots » entourés par d'autres types de végétation, ce qui rend leur détection et leur conservation extrêmement délicates. En effet, contrairement  à ce que laisse penser son nom, le hotspot des forêts côtières sèches d'Afrique de l'Est n'est pas uniquement constitué de forêts sèches. Véritable mosaïque de paysages, on y trouve, en plus des enclaves de forêts sèches denses, un mélange complexe de forêts humides et de forêts claires, de fourrés, de dépressions marécageuses, de savanes arborées, et même de mangrovesLa mangrove est une formation arborescente ou arbustive se développant sur les littoraux vaseux et lagunaires de la zone tropical (dans la zone de balancement des marées). Le palétuvier, avec ses racines aériennes (pneumatophores, racines-échasses), est l'espèce caractéristique des mangroves. Les mangroves sont parmi les écosystèmes les plus productifs en biomasse, fournissant d'importantes ressources forestières et halieutiques. Elles protègent également les côtes (cyclones, tsunamis). Leur dégradation actuelle est rapide et particulièrement préoccupante, à certains endroits de la côte. Les arbres, de taille modeste, dominent, bien que les lianes, arbustes, fougères, herbes, carex Carex est une plante monocotylédone appartenant à la famille des Cypéracées, qui pousse dans les sols marécageux ou sablonneux.et épiphytes organisme végétal qui vit et croît sur d'autres végétaux, mais sans se nourrir à leurs dépens, contrairement aux parasites. Certaines fougères sont épiphytes.sont également très répandus. Le climat, chaud et humide, varie légèrement entre le nord (tropical avec deux saisons des pluies en avril-juin et novembre décembre), et le sud (tropical à subtropical avec une seule saison des pluies d'avril à novembre). La quantité de précipitations diffère donc, celles-ci pouvant être comprises entre 900 et 1400 mm par an selon la région considérée. En comparaison, les forêts tropicales humides reçoivent en moyenne 2000 mm de pluie par an.

Hotspot "Forêts côtières d'Afrique de l'Ouest"

Hotspot "Forêts côtières d'Afrique de l'Ouest"

[© Sur Le Toit | MNHN]

 
Fleur d'un arbre du genre Eurythrina

Fleur d'un arbre du genre Eurythrina

[O. Dubuquoy|©MNHN]

Berlinia

Berlinia

Environs de Plama, Province de Cabo Delgado, Nord du Mozambique.

[© MNHN]

Une biodiversité remarquable

 

Le hotspot des Forêts Sèches d'Afrique de l'Est abrite une biodiversité endémique une espèce est dite endémique lorsqu'elle est présente uniquement dans une zone géographique délimitée, de façon naturelle : le koala Phascolarctos cinereus est endémique de l'Australie, la fleur Saxifraga florulenta est endémique des Alpes. Le concept d'endémisme peut s'appliquer à  n'importe quel taxon : espèce, genre, famille... Le taux d'endémisme est l'un des éléments permettant d'évaluer la biodiversité.importante, tant animale que végétale (1750 espèces de plantes endémiques sur les 4050 espèces recensées). Au sein de biome, la plupart des espèces et des genres endémiques se trouvent dans les habitats forestiers. La composition de ces derniers varie énormément d'une enclave à l'autre : deux zones de forêt sèche distantes de 100 kilomètres peuvent ne contenir que 20% d'espèces végétales similaires ! Qui plus est, environ 40% des espèces endémiques de plantes ne se trouvent que dans une seule enclave, et nulle part ailleurs. Les forêts sèches abritent également plusieurs espèces endémiques de primates.
Selon les ONG de conservation, la région du hotspot où le taux d'endémisme est le plus fort s'étendrait du nord du Kenya au sud de la Tanzanie. Comment expliquer que le nord du Mozambique, contigüe du sud-tanzanien, n'appartienne pas à cette zone ? Tout simplement parce que les données sur cette région sont quasiment inexistantes. Un manque de connaissance extrêmement préjudiciable, puisqu'il prive le pays de précieux financements internationaux.

Criquet, province de Cabo Delgado

Criquet, province de Cabo Delgado

[© J.Y. Rasplus]