Notice (8): Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE [APP/Config/bootstrap.php, line 173]
La Planète Revisitée : Expéditions Guyane Française :: Rubriques

La Planète Revisitée : Expéditions Guyane Française

Partenaires_scientifiques_et_institutionnels

Partenaires scientifiques et institutionnels

Mozambique

L’Institut de Recherche Agronomique du Mozambique (IIAM)

L’Institut de Recherche Agronomique du Mozambique (IIAM), fondé en 2004 sous les auspices du ministère de l’Agriculture poursuit une mission générale de recherche agronomique pour promouvoir le développement rural tout en assurant l’utilisation durable des ressources naturelles, la protection de l’environnement et la conservation de la Biodiversité. L’IIAM abrite l’Herbier national du Mozambique et participe à l’identification et l’inventaire des régions et des espèces qui présentent un intérêt pour la conservation. Afin de développer des stratégies et élaborer des recommandations pour l’utilisation durable des ressources naturelles, l’IIAM mène des programmes de recherches en partenariat avec des acteurs nationaux ou internationaux pour développer ou adapter les méthodologies et techniques disponibles aux standards nationaux.

The Royal Botanic Gardens, Kew

The Royal Botanic Gardens, Kew est une Institution scientifique prestigieuse, abritant un des plus grands herbier du monde et réputée pour son expertise scientifique dans les domaines de la conservation et du développement durable au Royaume-Uni et dans le monde. Les 132 hectares des jardins de Kew rassemblent une collection exceptionnelle de plantes vivantes et attirent chaque année 2 millions de visiteurs. Kew possède aussi la plus grande banque de graines de plantes sauvages et son programme intitulé "Millenniulm Seed Bank" aura, en 2010, contribué à préserver 10% de la flore mondiale (environ 30 000 espèces). L'objectif est de mettre en collection 25% de la flore à l'horizon 2020.

Le Centre de Biologie et de Gestion des Populations de Montpellier

Le CBGP développe des recherches en systématique, génétique et écologie pour des objectifs de gestion des populations et des communautés d’organismes d’intérêt en agronomie ou en santé humaine, et en biodiversité. Les recherches du centre visent à élaborer les éléments conceptuels, théoriques, et les outils nécessaires à la gestion de ces organismes. Divers modèles biologiques sont étudiés : arthropodes, nématodes et rongeurs. Le CBGP possède une expertise en systématique et entretient des collections et des bases de données en entomologie, acarologie, nématologie et mammalogie.

Madagascar

L’Institut Espagnol d’Océanographie

L’Institut Espagnol d’Océanographie (IEO) est une institution de Recherche Publique intégrée au Ministère de la Science et de l’Innovation MICINN (par le Secrétaire d’Etat à la Recherche). Il est responsable de la gestion, du financement et de la promotion de la coopération de la recherche marine au niveau régional, national et international, ainsi que de la formation des scientifiques et de la diffusion des connaissances en biologie marine. Le but de l’IEO est d’être une ressource de haute qualité en science utilisée pour conserver et améliorer l’environnement marin et promouvoir la gestion durable de ses ressources naturelles.

L’Institut Halieutique et des Sciences Marines de l’Université de Tuléar

L’IH.SM a été créé en 1992 à la suite de la fusion de la Station Marine, la filière Océanologie Appliquée et l’Unité de Formation Supérieure Halieutique. Il a pour mission la Formation et la Recherche en matière de pêche et d’aquaculture, d’Environnement marin et littoral. L’IH.SM est chargé notamment de la formation des techniciens supérieurs - des ingénieurs halieutes et des océanographes biologistes (licence, masters et doctorat). Par ailleurs, il peut assurer le recyclage des agents des entreprises selon leurs besoins. Les activités au sein de l’IH.SM sont coordonnées par une équipe permanente et des assistants techniques étrangers.

Wildlife Conservation Society

Organisation non gouvernementale, accord de siège du 06 juin 1997, sous la tutelle du Ministère chargé de l’Environnement et des Forêts, dont la maison mère a été créée en 1895 comme New York Zoological Society. Son siège à Madagascar est représenté par Madame Lisa Gaylord, Country Program Director. WCS a pour devise la promotion d’un monde où l’homme est le garant des valeurs intrinsèques de la biodiversité et des fonctions des écosystèmes qui en découlent tout en bénéficiant des biens et services offerts par l’intégrité de l’environnement naturel.

pour en savoir plus